VGC investit 1 million d’euro dans le Néerlandais à Bruxelles

La Commission communautaire flamande (VGC) a signé un accord de coopération avec het Huis van het Nederlands (het Huis) pour les cinq prochaines années. Het Huis reçoit plus d'un million d'euros pour soutenir le néerlandais à Bruxelles auprès d'un public cible adulte. En outre, des dizaines de milliers d'enfants et de jeunes dont la langue maternelle n'est pas le néerlandais apprennent également le néerlandais dans les écoles néerlandophones en région bruxelloise.

La VGC reconnaît avec cet accord de coopération het Huis comme un partenaire important dans la politique d'apprentissage, de pratique et d'utilisation  pour adultes du néerlandais dans un Bruxelles multilingue. Pour ces objectifs, het Huis est le directeur, l'organisateur et le soutien des institutions d'enseignement et de formation et des organisations néerlandophones, et par ensuite également des entreprises et autres autorités.

Quelques chiffres clés illustrent l'importance de het Huis, qui compte 85 employés : en 2020, 14 738 personnes ont trouvé le chemin du Huis van Nederlands Brussel. Cette année-là, le personnel a testé les compétences cognitives de 2 400 personnes, évalué le niveau de néerlandais de 7 477 personnes et conseillé 10 771 personnes sur la meilleure façon d'apprendre le néerlandais et sur l'endroit le plus approprié. Het Huis a enregistré 9 229 visiteurs pour un cours de langue et 6 526 personnes ont été inscrites dans un Centre d'enseignement pour adultes (CVO) ou d'enseignement de base (CBE). L'année dernière, het Huis a également fait passer 2 149 tests à des personnes qui avaient besoin d'un certificat de compétence en néerlandais à des fins diverses. En outre, het Huis organise et soutient de nombreuses initiatives pour la pratique du néerlandais et les tables de conversation en néerlandais.

"Au cours des cinq prochaines années, la VGC et het Huis travailleront autour de cinq grands piliers", déclare le ministre Sven Gatz, responsable de l'enseignement néerlandophone au sein de la VGC. "Tout d'abord, het Huis dirige l'offre bruxelloise du néerlandais comme seconde langue, contrôle sa qualité et développe de nouvelles initiatives adaptées au contexte bruxellois dans lesquelles les élèves suivent des cours. Het Huis aidera également les organisations de notre réseau néerlandophone et, dans un deuxième temps, les entreprises et les autorités basées à Bruxelles qui souhaitent ouvrir leurs activités à un public multilingue. Het Huis proposera une offre adaptée pour fournir un service néerlandophone".

Troisièmement, het Huis  est chargée d'organiser, de stimuler et de soutenir davantage de lieux de pratique du néerlandais, tant physiquement que numériquement. En outre, het Huis devrait également promouvoir le néerlandais dans un Bruxelles multilingue en tant que levier de participation sociale et socio-économique. Ce faisant, elle soutiendra les organisations, les institutions, les entreprises et les services publics. Enfin, het Huis développera une vision du multilinguisme en collaboration avec la VGC et mettra en place des expériences qui montreront comment le multilinguisme contribue à l'acquisition de nouvelles langues.

Objectifs pour 2021

Pour l'année 2021 en cours, het Huis jouera pleinement son rôle dans la numérisation, tant pour la sélection et l'orientation des candidats à la formation NT2 que pour les possibilités d'apprentissage et de pratique du néerlandais. Grâce à cette combinaison d'outils numériques et d'actions physiques, l'apprentissage des langues devrait se renforcer et créer de nouvelles opportunités sur le lieu de travail et de formation.

Cette année, het Huis commencera également le soutien linguistique dans trois institutions pour l'enseignement artistique à temps partiel : DKO Brussel, DKO Sint-Lukas et DKO Sint-Pieters Woluwe.

Het Huis examinera plus avant les questions et les besoins concernant l'apprentissage et la pratique du néerlandais pour les jeunes vulnérables. À cette fin, het Huis collabore avec les écoles secondaires (DBSO, BSO, TSO et OKAN), le personnel de soutien du Centre d'enseignement bruxellois et l'asbl Abrusco, une organisation qui encadre, informe et guide les jeunes dans l'enseignement néerlandophone. Ensemble, ils développent de nouvelles initiatives pour renforcer les jeunes à partir de l'année scolaire 2021-2022 et pour augmenter leurs chances de réussite dans l'éducation et sur le marché du travail.

Le coaching « Nederlands op de werkvloer » (Néerlandais sur le lieu de travail) sera numérisé cette année pour les initiatives d'accueil extrascolaire et les crèches. Il y aura également une offre de formation pour les travailleurs sociaux bruxellois et un soutien en matière de politique linguistique au sein du CAW Brussel.

En outre, het Huis continue à guider les organisations faîtières du travail socioculturel dans leur soutien aux sections locales dans leur utilisation du néerlandais et dans la construction de ponts vers le réseau néerlandophone. het Huis offre également la possibilité de pratiquer le néerlandais au sein des sections locales et d'organiser des activités d'introduction qui promeuvent le néerlandais.

Cette année, het Huis va également simplifier la collaboration avec les communes grâce à une offre d'introduction pour sensibiliser les employés, grâce à une offre sur mesure qui combine l'apprentissage du néerlandais et sa pratique sur le lieu de travail et grâce à des cours de soutien à la politique linguistique, avec screening et orientation du personnel et de nombreuses possibilités de pratique.

Cette année, het Huis s'attachera également à offrir des possibilités supplémentaire de pratique du néerlandais. Les tables de conversation hebdomadaires Babbelut seront numérisées et les organisations bruxelloises qui organisent leurs propres tables de conversation numériques bénéficieront d'un soutien supplémentaire.

Enfin, le projet Nederlands voor Ouders (néerlandais pour les parents) est en cours de numérisation. het Huis  soutient ainsi les équipes et les parents dans l'utilisation et la pratique du néerlandais dans les crèches néerlandophones et dans l'enseignement néerlandophone. En collaboration avec les centres d'enseignement pour adultes, het Huis étudie une éventuelle extension des différents modules permettant aux parents d'apprendre le néerlandais à l'école.  

Elke Van den Brandt, Présidente du collège de la VGC : "Het Huis van het Nederlands est un partenaire important de la VGC. Grâce à cette collaboration, les soignants bruxellois et les employés des crèches peuvent bénéficier d'une formation linguistique physique et numérique. Les activités des parents et des enfants au Huis van het Nederlands seront également soutenues. De cette manière, nous garantissons également la place importante du néerlandais dans un Bruxelles multilingue".
Pascal Smet, membre du collège de la VGC "Nous voulons offrir à nos Bruxellois autant d'occasions que possible de pratiquer le néerlandais pendant leur temps libre dans les centres communautaires, les clubs sportifs, les associations, .... Et nous voulons le faire de manière accessible, physiquement si possible et numériquement si ce n'est pas le cas. Les tables de conversation telles que Babbelut plongent les participants dans un bain de langue et constituent le terreau idéal pour maîtriser une langue et rencontrer des gens. L'apprentissage et la maîtrise d'une langue ouvrent des possibilités de formation, de travail, d'engagement social et d'interaction".
Eva Vanhengel Woordvoerder / porte-parole

 

A propos de Sven Gatz

Sven Gatz
Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé des Finances, du Budget, de la Fonction publique, de la Promotion du Multilinguisme et de l'Enseignement néerlandophone
Avenue des Arts, 9
1210 Bruxelles