Une prime de rentrée de 100€ par enfant pour les familles bruxelloises les plus précarisées

Sur proposition des Ministres Clerfayt et Gatz, le Parlement bruxellois a donné son feu vert pour l’octroi d’une prime de 100€ par enfant, aux familles les plus précarisées en Région bruxelloise.

La rentrée scolaire est souvent synonyme de grosses dépenses pour les familles. Cette année, elle interviendra dans un contexte où la crise du coronavirus est venue dégrader la situation de beaucoup d’entre elles. Or, plusieurs études le prouvent : les enfants sont les premières victimes de la pauvreté.

Afin d’aider les familles les plus précarisées à faire face, le Parlement bruxellois a donné son feu vert à la proposition des Ministres bruxellois en charges de Allocations familiales, Bernard Clerfayt et Sven Gatz. Celle-ci vise à octroyer aux familles bruxelloises bénéficiant d’allocations familiales majorées (dont les revenus se situent en-dessous de 45.000 euros de revenus annuels)une prime de 100€ par enfant.

« Dans une Région où 1 enfant sur 5 vit dans la précarité, où la crise sanitaire est venue plus encore accentuer la pauvreté des Bruxellois, nous devons soutenir et protéger les plus fragiles d’entre nous. Nous avons ainsi débloqué 20 millions d’euros afin d’octroyer une prime de 100 € par enfant pour les ménages aux revenus les plus faibles. Au total, 2 familles bruxelloises sur 3 pourront bénéficier de cette prime. Une petite bouffée d’oxygène dans ces temps difficiles », détaille Bernard Clerfayt.
« Une allocation supplémentaire pour les familles les plus vulnérables en septembre, au début d'une nouvelle année scolaire, peut aider à traverser les mois difficiles. L'avantage du modèle actuel d'allocations familiales est que les familles qui perçoivent déjà une allocation sociale sont connues de la caisse publique Famiris et des quatre caisses d'allocations familiales privées. Si par la suite, il s'avère que d'autres familles avaient également droit à cette allocation cela sera bien entendu corrigé. Merci aux caisses d'allocations familiales d'avoir rendu possible cette opération à court terme », indique Sven Gatz.

Afin que les 105.000 familles bruxelloises puissent bénéficier de la prime dès le mois de septembre, les groupes politiques de la majorité au Parlement ont déposé un projet d’ordonnance. Seule option pour agir plus vite et rendre concrète cette aide dès la rentrée prochaine.

Photo: August de Richelieu
Photo: August de Richelieu
Eva Vanhengel Woordvoerder / porte-parole
Mesures corona
A propos de Sven Gatz

Sven Gatz
Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé des Finances, du Budget, de la Fonction publique, de la Promotion du Multilinguisme et de l'Enseignement néerlandophone
Avenue des Arts, 9
1210 Bruxelles