Plus de 700 000 € de subventions VGC pour les organisations qui rendent les groupes défavorisés plus autonomes

Le collège de la Commission communautaire flamande (VGC) a approuvé aujourd'hui plusieurs initiatives visant à soutenir davantage les groupes défavorisés à Bruxelles. ART2WORK (15 000 €), Brusselleer (475 000 €), EVA BXL (158 500 €) et CVO Brussel (75 000 €) peuvent ainsi promouvoir davantage l'émancipation des Bruxellois dans un certain nombre de domaines.

Sven Gatz, membre du collège de la VGC en charge de l'enseignement néerlandophone  : « En ces temps difficiles de pandémie liée au coronavirus , nous voulons soutenir, avec la VGC, les organisations qui aident les gens à sortir du piège de la pauvreté à la suite d'une perte d'emploi, d'un manque d'éducation, d'un abandon scolaire précoce, etc. Ces organisations les rendent à nouveau autonomes, les aident à se reconnecter au marché du travail, les aident à démarrer une activité indépendante ou à obtenir un diplôme en dehors du circuit éducatif normal. »

ART2WORK

L’asbl ART2WORK s'engage à aider les jeunes à trouver du travail et à se développer d'une manière différente. L'organisation cible les demandeurs d'emploi à Bruxelles, avec une priorité pour les groupes défavorisés tels que les travailleurs non qualifiés et les jeunes. Cette organisation à but non lucratif se concentre sur le coaching, l'orientation professionnelle et l'esprit d'entreprise, ainsi que sur la perception positive des jeunes adultes. ART2WORK propose des ateliers partagés et crée de nouveaux outils.

Avec COACH2START, JOB2START et TECHNICS2START, l’asbl guide les demandeurs d'emploi vers l'emploi ou l'entrepreneuriat. Ces modules accélérés préparent les demandeurs d'emploi de manière adaptée à la formation et au marché du travail, en renforçant l'enseignement général et l'enseignement social et professionnel. Après le parcours de démarrage, les participants au cours passent à la formation professionnelle qualifiante ou à l'emploi. Le Collège de la VGC a décidé de libérer un montant de 15 000 euros pour les modules de démarrage.

 

Brusselleer

L’asbl Centrum Basiseducatie Brussel (Brusselleer) a une mission de formation destinée aux adultes peu qualifiés. En plus de la reconnaissance et des subventions de la Communauté flamande, Brusselleer remplit des missions supplémentaires pour la VGC. Ces missions comprennent la mise en œuvre du projet d'école ainsi que la coopération avec le plan d'alphabétisation et sa mise en œuvre.

Dans le cadre du projet d’école, Brusselleer renforce les parents faiblement alphabétisés afin qu'ils puissent mieux suivre et stimuler leurs enfants à l'école. Le centre répond aux demandes des écoles qui souhaitent que les parents soutiennent leurs enfants à la maison également. Pour ce groupe cible, le plan d'alphabétisation se concentre sur les compétences permettant d'acquérir des informations, de les traiter et de les utiliser de manière ciblée. Cela signifie être capable de gérer la langue, les chiffres et les données graphiques et utiliser les outils informatiques. Après tout, il est important d'être alphabétisé pour fonctionner de manière indépendante et participer à la société, ainsi que pour le développement personnel.

Ce faisant, la VGC veut donner aux Bruxellois plus de possibilités d'apprendre tout au long de leur vie et dans tous les domaines. La VGC soutient la connaissance et l'utilisation du néerlandais pour renforcer les opportunités de croissance de tous les Bruxellois. Le collège de la VGC a approuvé l’accord pluriannuel pour la période 2021-2025 et le plan d'action annuel pour 2021. Pour ce dernier, une subvention de 457 000 euros est accordée.

 

EVA BXL

L’asbl EVA BXL vise à promouvoir l'émancipation sociale, sociétale et professionnelle et l'intégration des groupes vulnérables dans la société. À cette fin, elle développe, soutient et gère des initiatives innovantes, soit indépendamment, soit avec des partenaires. C'est le cas, par exemple, du projet "The Baobab" : Les résidents bruxellois sans diplôme d'enseignement supérieur mais disposant de la motivation et des compétences nécessaires, sont mis au travail en tant qu'enseignants de maternelle sous une supervision intensive. En même temps, ils suivent un parcours de qualification dans une école normale de Bruxelles. Les participants sélectionnés sont employés dans le cadre d'un co-contrat.

À cette fin, EVA BXL collabore avec le Centre d’enseignement bruxellois (OCB), la formation des enseignants au Erasmushogeschool Brussel, la Huis van het Nederlands Brussel et un certain nombre d'écoles primaires néerlandophones de Bruxelles. Le projet compte désormais 7 enseignants stagiaires. Une 8e place sera pourvue début 2021. La VGC subventionne EVA BXL à hauteur de 158 500 euros.

 

CVO Brussel

Le Centrum voor Volwassenenonderwijs in Brussel  (le Centre d’enseignement pour adultes Bruxelles) organise le cours de "formation générale complémentaire" (FGC) qui, en combinaison avec un certificat d'une formation professionnelle reconnue par le gouvernement, mène à un diplôme d'enseignement secondaire. Le nombre de participants à cette formation dite de la deuxième chance est passé de 753 à 1 293 après la fusion du CVO Brussel et du CVO COOVI en 2020. Deux étudiants sur trois en FGC étaient âgés de 17 à 25 ans. La plupart d'entre eux sont des demandeurs d'emploi ou ne travaillent pas.

Il s'agit souvent de jeunes qui ont abandonné l'enseignement ordinaire et qui ont besoin d'un soutien psychosocial supplémentaire, de conseils ou d'une orientation vers une aide extérieure. Les participants aux cours sont donc guidés dans des domaines tels que l'orientation des études, l'orientation professionnelle, la planification de l'agenda, la progression vers le marché du travail ou la formation continue, l'organisation de leur vie quotidienne, le traitement des problèmes liés à la drogue, à l'alcool, aux tribunaux ou aux situations de privation. Pour la poursuite de cette orientation des étudiants en 2021, la VGC accorde donc une subvention de 75.000 euros.

Story image
Eva Vanhengel Woordvoerder / porte-parole

 

 

A propos de Sven Gatz

Sven Gatz
Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé des Finances, du Budget, de la Fonction publique, de la Promotion du Multilinguisme et de l'Enseignement néerlandophone
Avenue des Arts, 9
1210 Bruxelles