Les enseignants et les directions participent à l’élaboration de la politique bruxelloise d’enseignement

Début 2020, le ministre bruxellois Sven Gatz, membre du collège de la VGC chargé de l’enseignement et de la construction d’écoles, a organisé un "Tour de Bruxelles" avec 345 enseignants et directions d'écoles à Bruxelles. Dans l'intervalle, leurs recommandations ont été compilées. Elles deviennent la ligne directrice de la future politique d’enseignement dans le nouveau plan pluriannuel de la VGC. La valorisation de la profession d'enseignant y jouera un rôle important.  

Comment pouvons-nous améliorer l'enseignement néerlandophone à Bruxelles ? C'était la question centrale à laquelle devaient répondre les enseignants et les directions d’école de l'enseignement néerlandophone à Bruxelles. 57 écoles se sont inscrites pour ce "Tour de Bruxelles ", 18 ont été sélectionnées. Les écoles sélectionnées étaient très diverses : différents types et réseaux d'enseignement et provenant de différents quartiers de Bruxelles. Grâce à 18 discussions de groupe et à une enquête en ligne, des idées et des recommandations ont été reçues sur des thèmes tels que le multilinguisme, les infrastructures, la participation des parents, la pénurie d'enseignants, etc.

Au cours des discussions, les enseignants et les directeurs d'école ont donné avec enthousiasme leurs idées pour l'avenir. Les écoles qui n'ont pas été retenues pouvaient également soumettre leurs suggestions par le biais d'une enquête en ligne. Au total, environ 170 enseignants ont soumis une proposition. Cela a donné lieu à plusieurs recommandations concrètes. Toutes les idées sont maintenant regroupées dans un magazine qui est envoyé à toutes les écoles néerlandophones de Bruxelles. Le magazine est également disponible en ligne sur www.onderwijsinbrussel.be .

Sven Gatz, ministre bruxellois: "La principale chose que j'ai retenue de ce "Tour de Bruxelles" est que notre système éducatif dispose d'un énorme potentiel d'enseignants enthousiastes et engagés, qui s'investissent chaque jour dans leur classe et leur école. Même dans des circonstances difficiles, comme cette crise du covid-19, ils donnent le meilleur d'eux-mêmes. De bons enseignants sont les éléments de base les plus importants pour un enseignement néerlandophone de qualité que nous voulons préserver et développer dans notre métropole super-diversifiée avec tous ses défis. C'est pourquoi nous donnerons très prochainement la priorité à la revalorisation de la profession d'enseignant à Bruxelles. À partir du mois de mars, nous lancerons une campagne qui durera tout le printemps. Nous voulons continuer à répéter cette campagne jusqu'à ce que nous voyions des résultats efficaces sur le terrain, peut-être même à partir de l'année prochaine en collaboration avec l'enseignement francophone à Bruxelles".

La VGC travaille sur les recommandations et développe des solutions appropriées. Via onderwijsinbrussel.be, les Bruxellois pourront suivre les actions qui en découlent.

Les propositions ont été résumées en 10 groupes de recommandations :

  1. Diffuser une image positive et réaliste du métier d'enseignant et plus particulièrement d'un enseignant dans l'enseignement néerlandophone à Bruxelles.
  2. Rendre l'enseignement et le fait d'être enseigné à Bruxelles plus attrayant.
  3. Travailler en collaboration avec les écoles de formation d'enseignant afin que les enseignants soient mieux préparés et mieux encadrés lorsqu'ils commencent à travailler.
  4. Continuer à investir dans la formation et le soutien aux équipes scolaires et surtout dans l'échange et le partage d'expertise entre les écoles. Renforcer les efforts là où c'est nécessaire.
  5. Explorer et soutenir les initiatives innovantes sur le plan pédagogique et didactique.
  6. Faciliter et coordonner la coopération entre les écoles et les organisations (sociales) extérieures.
  7. Garantir une offre linguistique large, forte et accessible aux enfants, aux adolescents et à leurs parents, pendant les heures de classe et pendant leur temps libre.
  8. Stimuler l'implication des parents et travailler à une communication positive avec eux.
  9. Fournir une infrastructure scolaire flexible et partageable, à l'intérieur comme à l'extérieur, qui soit à l'épreuve du temps.
  10. Fournir suffisamment de matériel TIC aux étudiants et aux enseignants.

Les recommandations sont incluses dans le nouveau plan stratégique pluriannuel de la VGC. Au cours des années à venir, elles deviendront une ligne directrice pour élaborer des actions pour l'enseignement néerlandophone à Bruxelles. Les enseignants qui ont encore un conseil ou un bon exemple pratique pour le ministre Sven Gatz, peuvent toujours l'envoyer via onderwijsinbrussel.be.

Pour toute information : www.onderwijsinbrussel.be .

Magazine 'De Ronde van Brussel' (NL) Magazine - De Ronde van Brussel 2020_LR.pdf - 7 MB
Story image
Eva Vanhengel Woordvoerder / porte-parole

 

A propos de Sven Gatz

Sven Gatz
Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé des Finances, du Budget, de la Fonction publique, de la Promotion du Multilinguisme et de l'Enseignement néerlandophone
Avenue des Arts, 9
1210 Bruxelles