Le télétravail doit rester au sein de la fonction publique à Bruxelles

Le télétravail reste la règle certainement jusqu’au 8 juin dans les services publics régionaux bruxellois pour l’ensemble des collaborateurs exerçant une fonction qui le permet. D’après le ministre de la Fonction publique, Sven Gatz, cette manière imposée de travailler suite à la crise liée au coronavirus a prouvé ses mérites et ses valeurs pour l’avenir. Le télétravail se poursuivra après le 8 juin dans une plus large mesure qu’auparavant au sein de la Région de Bruxelles-Capitale.

Les services publics régionaux bruxellois sont restés jusqu’à maintenant opérationnels durant la crise liée au coronavirus. Les membres du personnel qui le peuvent, travaillent en accord avec leur fonctionnaires dirigeants depuis chez eux. Des plans ont été établis pour assurer la continuité du service.  De plus, il va de soi que les règles de distanciation et les mesures d’hygiène étaient d’application. Là où nécessaire, les fonctionnaires, qui sur base de leur statut ne pouvaient pas télétravailler, ont reçu une exemption de service.  Il n’y a pas de chômage technique ou économique au sein de la fonction publique.

L’objectif est de poursuivre ces règles après le 8 juin.  Les organismes régionaux redémarrent en tenant compte des consignes : les employeurs mettent des masques à disposition pour les transports publics, des plexiglas seront installés là où nécessaires, par exemple pour les fonctions de guichet, et les bureaux seront répartis selon les règles de distanciation sociale.

Pour ne pas saturer les transports publics et le lieu de travail, le télétravail est encouragé pour les fonctions qui le permettent. Les réunions se tiendront à distance quand cela est possible. Talent.brussels, l’administration régionale bruxelloise pour la fonction publique, reste après la reprise le point de contact pour des questions concernant la nouvelle organisation de travail. Cet organisme organisera également les embauches et les procédures de sélections à distance.

Sven Gatz: “ Au cours des derniers mois, nous avons appris que le télétravail n’a pas mis en lumière des inconvénients irrémédiables. Pour de nombreux collaborateurs, le télétravail est même devenu souhaitable parce qu’ils y trouvent un meilleur équilibre entre les heures de travail et le temps libre. C’est la raison pour laquelle, nous souhaitons garder le télétravail dans la fonction publique. Lorsque la situation de travail le permet et en concertation avec leurs supérieurs, nous souhaitons qu’après l’été, les collaborateurs, qui le souhaitent, puissent de manière structurelle travailler depuis chez eux un à deux jours par semaine ».

Pour rendre structurel le télétravail lors de la reprise, Talent.brussels, en étroite collaboration avec l’ensemble des fonctionnaires dirigeants et les services RH, identifiera tout ce qui est nécessaire pour que cette réforme puisse avoir lieu rapidement, tenant compte de toutes les consignes de sécurité nécessaires.

Story image
Eva Vanhengel Woordvoerder / porte-parole

 

Fonction publique
A propos de Sven Gatz

Sven Gatz
Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé des Finances, du Budget, de la Fonction publique, de la Promotion du Multilinguisme et de l'Enseignement néerlandophone
Avenue des Arts, 9
1210 Bruxelles