Le Ministre Sven Gatz lance la première Journée du Multilinguisme

Aujourd'hui, samedi 26 septembre 2020, la première Journée bruxelloise du multilinguisme a eu lieu au Parlement bruxellois à l'initiative du ministre de la Promotion du multilinguisme à Bruxelles, Sven Gatz. Dans la matinée, le nouveau Conseil pour le multilinguisme de Bruxelles a été solennellement installé. Etant donné les mesures liées au Covid-19, la journée a pu être suivie via livestream. 

L'organisation de la Journée du multilinguisme est une réalisation concrète importante et visible de la note d’orientation présentée par le ministre Gatz au Parlement de Bruxelles en décembre 2019. Dans cette note, il expose sa politique en matière de multilinguisme pour les années à venir. L'installation du Conseil bruxellois pour le multilinguisme est également une nouvelle réalisation de sa note d’orientation.

Apprendre à se connaître et à se comprendre

Après les discours de bienvenue du président et du vice-président du Parlement bruxellois, Rachid Madrane et Guy Vanhengel, le ministre Gatz a déclaré que cette Journée du multilinguisme est une "primeur" pour Bruxelles et constitue le prolongement d'un atout important pour Bruxelles : le multilinguisme.

Le ministre Gatz : « Ces dernières années, notre ville est devenue une métropole cosmopolite de 1,2 million d'habitants. Sur un territoire relativement petit, nous vivons ici avec environ 180 nationalités qui parlent plus de 100 langues différentes à la maison. Une majorité de Bruxellois estime également que cette connaissance des langues est un élément essentiel de l'identité bruxelloise. Après tout, il est important que les habitants de Bruxelles se comprennent et apprennent ainsi à mieux se connaître et à se comprendre ».

Lancement de BeTalky

La Journée du multilinguisme avait l'ambition, malgré les restrictions liées à la crise du coronavirus, de rassembler le plus grand nombre possible de personnes qui se soucient du multilinguisme dans la ville. Au cours de la matinée, le Conseil pour le multilinguisme a été présenté. Le ministre Gatz a également lancé la nouvelle plateforme regroupant tout ce qui a trait multilinguisme à Bruxelles, BeTalky, sous la forme d'un site web et dont la promotion a été assurée par un nouveau logo qui a été dévoilé. Dans l'après-midi, des tables de conversation ont été organisées par la Huis van het Nederlands dans la salle des glaces du Parlement. Les personnes présentes ont eu l’occasion de discuter dans différentes langues de Bruxelles, la capitale multilingue de l'Europe. Les participants ont participé à ces tables de conversation de manière originale.

Philippe Van Parijs Président du Conseil pour le multilinguisme

Le ministre Gatz a ensuite présenté le président du Conseil pour le multilinguisme, Philippe Van Parijs. « Une bonne raison », a déclaré le ministre Gatz, pour le nommer président, « est que l'initiateur du Plan Marnix et professeur à l’UCL, est lui-même un polyglotte bruxellois. Il parle non seulement français, anglais et néerlandais, mais également allemand, espagnol et italien ». Van Parijs a publié, entre autres, un livre influent sur « Linguistic Justice for Europe and for the World ».

Philippe Van Parijs, le président du Conseil pour le multilinguisme
Philippe Van Parijs, le président du Conseil pour le multilinguisme

Le ministre Gatz a également présenté la vice-présidente du Conseil, Nadia Fadil. Elle est professeure à la KU Leuven et se spécialise dans l'interculturalisme, les migrations et les minorités.

Les autres membres du Conseil ont également été présentés :

Fatima-Zohra Ait El Maâti (Imazi.reine), Grégor Chapelle (Actiris), Laurence de Ruette (Saint-Boniface), Hilde De Smedt (Foyer), Yvon Englert (ULB), Dirk Jacobs (ULB), Rudi Janssens (VUB), Laurence Mettewie (Unamur), Aimée-fidèle Mukunde (Minderhedenforum), Olivia P'tito (Bxl Formation), Anne Posma (Francisco Ferrer), Helena Van Driessche (Atheneum Woluwe), Wim Vandenbussche (VUB), Piet Vervaecke (OCB), Nicole Wauters (ChanGements pour l’égalité), Olivier Willocx (BECI).

Tous les membres du Conseil exercent leurs fonctions à titre personnel, et non au nom de l'organisation dans laquelle ils opèrent. Le ministre Gatz considère ce Conseil d'experts comme un organe important pour définir la future politique de promotion du multilinguisme.

Le ministre Gatz : « Je reconnais l'autonomie intellectuelle de ce Conseil pour trouver de nouvelles idées et propositions. Je souhaite avant tout une alliance entre moi, en tant que ministre, et le Conseil, qui se traduise par une objectivation de la politique et dans laquelle le Conseil assure la continuité de la politique ».

Le président du conseil, Philippe Van Parijs, a souligné lors de la présentation la mission spécifique du Conseil :

Philippe Van Parijs: « Un Conseil pour le multilinguisme doit pouvoir compter sur des universitaires dont la spécialité est le côtoiement des langues et leur apprentissage. Mais il doit pouvoir compter tout autant sur des personnes qui ont une expérience concrète de l’enseignement dans des classes multiculturelles comme des besoins linguistiques d’une population extrêmement diverse. Par-dessus tout, il doit être animé par une conviction partagée : qu’à condition d'allier intelligence collective et enthousiasme, le multilinguisme des Bruxellois peut faire un immense bond en avant. »

A l’issue de la présentation, la comédienne Dena Vahdani a eu l'occasion de partager sa vision du multilinguisme de manière plus légère.

Pour les personnes qui suivaient cette journée en streaming, il était possible de poser des questions au ministre et aux conseillers lors d'une séance de questions-réponses.

La première Journée du multilinguisme s'est achevée par un patati E-péro en ligne, organisé par la Huis van het Nederlands.

Débat européen sur le multilinguisme

Le ministre Sven Gatz participera ensuite à un débat au Parlement européen pour soutenir la Journée européenne du multilinguisme.

Ministre Gatz : « Le multilinguisme est également crucial dans l'Union européenne avec ses 23 langues officielles .Il s’agit également au sein de l’Union européenne d'un instrument permettant de promouvoir une meilleure compréhension entre les citoyens européens et de réaliser la cohésion et la citoyenneté européenne".
Eva Vanhengel Woordvoerder / porte-parole
Multilinguisme
A propos de Sven Gatz

Sven Gatz
Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé des Finances, du Budget, de la Fonction publique, de la Promotion du Multilinguisme et de l'Enseignement néerlandophone
Avenue des Arts, 9
1210 Bruxelles