Le HISK (Hoger Instituut voor Schone Kunsten, Institut supérieur des Beaux-Arts) s’implante également à Bruxelles

Le Hoger Instituut voor Schone Kunsten (HISK) de Gand et la Commission communautaire flamande s’unissent et proposent une formation artistique à Bruxelles.

Le HISK s’est construit une sérieuse réputation à Gand comme organisation qui forme à une carrière artistique via un programme de deux ans les artistes plasticiens ayant déjà un master en poche. Le HISK met à disposition des artistes sélectionnés un atelier et des locaux ainsi qu’un soutien administratif et logistique. Les étudiants suivent ainsi un parcours pédagogique avec des professeurs invités de renommée nationale et internationale, des ateliers, des séminaires ouverts, des voyages d’étude et des projets communs. Après un projet de thèse, le plus souvent une exposition, les lauréats reçoivent le certificat convoité. Le HISK est le seul institut en Belgique qui propose un troisième cycle.
Le collège de la VGC a décidé, sur proposition des membres du collège Pascal Smet, en charge de la Culture et Sven Gatz, en charge de l’Enseignement, de collaborer avec le HISK et d’octroyer un subside de 185.000 euros à l’institut.

Le HISK reçoit ainsi une implantation à Bruxelles, dans l’ancienne fabrique Gosset à Molenbeek Saint-Jean. Grâce au subside, le HISK est en mesure de rénover un espace et d’aménager celui-ci en un espace multifonctionnel comprenant des ateliers, des locaux, un espace event et d’exposition.

En outre, ce nouvel espace est mis à disposition des artistes professionnels, des organisations artistiques et culturelles, des académies néerlandophones d’arts plastiques et des institutions d’enseignement supérieur à Bruxelles.

« Nous sommes ravis de l’extension du HISK dans notre capitale » déclare Pascal Smet. « Les artistes diplômés reçoivent un coup de pouce supplémentaire et nous veillons à un espace atelier supplémentaire bien nécessaire. Les espaces d’exposition et de création seront accessibles aux autres artistes bruxellois ainsi qu’aux organisations culturelles. Cerise sur le gâteau, le HISK pourra compter sur la compagnie de Needcompany et Peeping Tom qui occuperont également le bâtiment Gosset. L’ancienne fabrique devient ainsi petit à petit un patchwork où la créativité peut s’exprimer et se développer.  Bruxelles se positionne ainsi encore plus comme une ville artistique internationale » .
« La venue du HISK profite à nos académies bruxelloises d’arts plastiques et à l’enseignement artistique supérieur : l’arrivée du prestigieux HISK dans la fabrique Gosset à Molenbeek veillera non seulement à un espace d’apprentissage et de travail idéal pour nos nombreux élèves artistes talentueux mais pourra également les inspirer à continuer à se développer artistiquement », annonce Sven Gatz.
« Grâce au subside d’investissement de la VGC, le HISK peut continuer à développer son activité  à Bruxelles sur le site Gosset et peut être acteur de la scène artistique contemporaine où notre capitale joue un rôle important » , déclare de le professeur Willem Elias, président du Conseil d’administration du HISK. «  Nous sommes également reconnaissants envers citydev.brussels qui nous permet de nous installer sur leur site. L’espace offre de nombreuses possibilités et d’opportunités entre autres aux jeunes artistes bruxellois talentueux d’exiger leur place dans la ville ».  
Story image

Foto: HISK studio Nelleke Cloosterman, photo©Diego Lama 

Eva Vanhengel Woordvoerder / porte-parole

Reine Nkiambote, porte-parole du ministre Pascal Smet
rnkiambote@gov.brussels
+32 (0) 490 13 86 79

Willem Elias, président du HISK
w.elias@edpnet.be

Michaël Goris, membre du conseil d'administration du HISK
info@hisk.edu
0494 84 66 79

Enseignement néerlandophone
A propos de Sven Gatz

Sven Gatz
Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé des Finances, du Budget, de la Fonction publique, de la Promotion du Multilinguisme et de l'Enseignement néerlandophone
Avenue des Arts, 9
1210 Bruxelles