Le gouvernement bruxellois ouvre la voie à un budget structurellement équilibré

Le gouvernement bruxellois est parvenu à un accord sur son budget pour 2023. Ce faisant, il a trouvé un équilibre entre un retour progressif à l'équilibre structurel tel que prévu dans le budget pluriannuel et son devoir de soutenir les Bruxellois vulnérables, les entreprises, le secteur non marchand et les pouvoirs locaux dans leurs dépenses énergétiques.

Du côté des recettes, on note une croissance de plus de 200 millions d'euros due à une dotation fédérale en hausse et à de meilleures recettes provenant de l'impôt des personnes physiques et de diverses taxes régionales.

Cette année, le gouvernement fait un effort d'économie supplémentaire d'environ 150 millions d'euros. Avec OPTiris, le gouvernement s'efforce de réorganiser son administration.

L'augmentation des coûts énergétiques pour les institutions régionales, principalement à la STIB, sera absorbée dans la marge de sous-utilisation à hauteur de 100 millions d'euros. Pour l'augmentation des coûts énergétiques des citoyens, des entreprises, des institutions, des communes et des CPAS, le gouvernement prévoit une provision de 200 millions d'euros. Une provision de 50 millions d'euros est également prévue pour la poursuite de l'accueil des réfugiés ukrainiens.

Le Ministre bruxellois des Finances et du Budget Sven Gatz est satisfait du travail accompli par l'ensemble du gouvernement : « Avec notre équipe gouvernementale, nous avons réussi à élaborer notre budget dans les délais impartis. Nous avons réussi à maîtriser les dépenses de telle manière qu'il sera possible de revenir à l'équilibre d'ici la fin de la législature. Dans le même temps, nous avons réussi à poursuivre le déploiement des investissements urbains convenus dans les domaines de la mobilité, du logement, du travail, de l'économie, de la politique climatique et du bien-être. »

Ce budget sera longuement débattu et soumis à l'approbation du Parlement de Bruxelles à la fin du mois de novembre.

Amil Djellal Porte-parole adjoint FR
Eva Vanhengel Woordvoerder / porte-parole

 

 

A propos de Sven Gatz

Sven Gatz
Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé des Finances, du Budget, de la Fonction publique, de la Promotion du Multilinguisme et de l'Enseignement néerlandophone
Avenue des Arts, 9
1210 Bruxelles