La VGC prévoit de nouvelles infrastructures scolaires à grande échelle sur le site d'Anderlecht Walcourt-Deleers

Sur proposition du ministre bruxellois Sven Gatz, responsable de la construction d’écoles au sein de la Commission communautaire flamande (VGC), le Collège de la VGC a décidé d'opter pour un projet d'infrastructure scolaire de grande envergure. L'objectif est de réaliser deux écoles primaires et deux écoles secondaires, d'ici 2024.

À cette fin, la VGC collaborera avec la nv Kairos, un partenaire privé. En plus des nouvelles écoles, le site comprendra également de nouveaux espaces de vie, des commerces et des espaces de travail. Le site de Walcourt-Deleers est situé dans un bassin de développement prioritaire et dans une zone de rénovation urbaine du Plan Canal. La commune d'Anderlecht va aménager les environs du bassin Biestebroek voisin en une nouvelle zone résidentielle de 15 000 personnes.

Le ministre Sven Gatz : « L'évolution démographique de Bruxelles nous oblige à continuer à construire des écoles à un rythme soutenu. La demande d'un enseignement primaire néerlandophone est toujours supérieure à l'offre, et la demande d'un enseignement secondaire néerlandophone ne fera qu'augmenter, comme l'a montré le récent recensement de septembre dernier. La VGC continuera donc à investir avec beaucoup d'ambition dans l'enseignement néerlandophone à Bruxelles et, ce faisant, elle collaborera de manière constructive avec ses partenaires. Et pour ce projet de grande envergure, la VGC va également collaborer avec un partenaire privé ».

Sur la base d'une étude de marché lancée il y a quelques mois, la VGC a opté pour l'emplacement de la nouvelle infrastructure pour le site Walcourt-Deleers à Anderlecht. Le nouveau projet à Anderlecht, la commune où la demande pour l'enseignement néerlandophone est la plus forte.  En outre, le site est proche de Forest, où l'offre d'enseignement en néerlandais est plutôt limitée, surtout en ce qui concerne les écoles secondaires.

La VGC a conclu un accord de réalisation avec la nv Kairos pour la construction des écoles. En ce qui concerne le programme public, sur les 20 000 m², l’objectif est de réaliser deux écoles primaires pouvant chacune accueillir 240 élèves, deux écoles secondaires, pouvant chacune accueillir 500 élèves et une crèche pour 50 enfants. La possibilité d'un lieu pour l'enseignement artistique à temps partiel sera encore étudiée.

Avec cette envergure de quelque 1500 places, cette infrastructure scolaire prévue est de l'ordre de grandeur du site de St-Michel (Molenbeek), de Comenius (Koekelberg) ou de la rue du Gallait (Schaerbeek). En outre, le site comprendra également des fonctions urbaines telles que le logement, l’emploi, l’espace vert et la récréation. L’infrastructure sportive des écoles sera ouverte pour le voisinage et mettront également à disposition des locaux pour les activités d’école au sens large.

Eva Vanhengel Woordvoerder / porte-parole

 

 

Enseignement néerlandophone
A propos de Sven Gatz

Sven Gatz
Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé des Finances, du Budget, de la Fonction publique, de la Promotion du Multilinguisme et de l'Enseignement néerlandophone
Avenue des Arts, 9
1210 Bruxelles