La VGC continue de soutenir l’accueil d'urgence à l'école dans les mois à venir

Les écoles primaires qui continueront à garantir l'accueil de leurs élèves à l'école dans les prochains mois, y compris pendant les vacances, peuvent à nouveau compter sur le soutien de la Commission communautaire flamande (VGC).

Pendant la première fermeture, la VGC a aidé les écoles à organiser l’accueil d'urgence pour les élèves. La VGC a organisé des lieux supplémentaires où l’accueil pouvait avoir lieu et a fourni une compensation financière. Dans les mois à venir, la VGC soutiendra également financièrement les écoles maternelles et primaires qui combinent l’enseignement et l’accueil d'urgence. L’accueil d’urgence est destiné aux élèves qui sont temporairement dans l’incapacité de suivre les cours en raison du COVID-19. Pendant les heures de classe, ils s'occupent des enfants pour lesquels un accueil est nécessaire, parce que leurs parents travaillent dans un secteur crucial, parce qu'ils grandissent dans une famille dont la situation familiale est vulnérable ou parce qu'il n'y a pas d'autre solution pour eux. Les équipes scolaires sont donc responsables à la fois de l'enseignement et de l’accueil, selon des règles de sécurité strictes.

Les écoles qui organisent un accueil d'urgence peuvent recevoir une subvention de la VGC. Ils peuvent utiliser cette subvention pour engager des personnes ou louer des infrastructures supplémentaires pour organiser celui-ci en toute sécurité. Ils peuvent également demander une subvention pour l’accueil supplémentaire que les écoles organisent pour leurs élèves pendant les vacances de Noël et les vacances de carnaval.

« Une fois de plus, nous voulons aider nos écoles à organiser cet accueil d'urgence. Nous avons appris que cette aide est la bienvenue car elle est très nécessaire dans notre métropole multiculturelle », déclare Sven Gatz, responsable de l'enseignement néerlandophone au Collège de la VGC.

L'organisation de l'accueil est principalement assurée par les écoles elles-mêmes, en utilisant au maximum le personnel disponible et l'infrastructure scolaire. Les écoles qui ne sont pas en mesure d'organiser elles-mêmes l'accueil sont les premiers partenaires à faire appel à l'accueil extrascolaire. Si le besoin de lieux d'accueil se fait toujours sentir, il est possible de faire appel à d'autres partenaires locaux.

Cette subvention fait partie d'un projet du gouvernement flamand. Pour l'enseignement néerlandophone à Bruxelles, la VGC assume le rôle de région. La VGC veut ainsi aider les écoles à garantir l'accueil de tous les écoliers qui ne peuvent pas aller en classe pour l'instant, mais qui ont besoin d'être accueillis pendant les heures de cours.

Story image
Peter Dejaegher Woordvoerder / porte-parole a.i.

 

A propos de Sven Gatz

Sven Gatz
Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé des Finances, du Budget, de la Fonction publique, de la Promotion du Multilinguisme et de l'Enseignement néerlandophone
Avenue des Arts, 9
1210 Bruxelles