La Région bruxelloise soutient Europalia Trains

Sur proposition du ministre-président Rudi Vervoort et du ministre Sven Gatz, tous deux en charge de la promotion de la Région de Bruxelles-Capitale, le Gouvernement bruxellois a décidé d’octroyer un subside à Europalia pour l’organisation d’une biennale sur les trains. Il s’agit de la première fois qu’Europalia met un thème à l’honneur et non un pays.  Pour Bruxelles il s’agit d’une occasion unique de mettre à l’honneur son passé ferroviaire européen.

Europalia a opté de mettre les trains à l’honneur durant sa biennale 2021-2022, suite au 100ème anniversaire de l’International Union of Railways (UIC), dont l’ensemble des états membres de l’Union européenne sont membres.

La Région bruxelloise a décidé de soutenir cet événement par le biais d’un subside de 350.000 euros.

« Au cours du siècle dernier, les trains ont eu une influence majeure sur l’ouverture des frontières européennes pour les Européens, sur notre façon de voyager, de communiquer et de vivre en Europe », déclare le ministre Sven Gatz. « Aujourd’hui encore, ils sont source d’inspiration pour les artistes, les aventuriers et les doux rêveurs. La capitale européenne a joué ici un rôle central en tant que carrefour des voies ferroviaires. Avec l’exceptionnel musée du train, Train World, situé à Schaerbeek, la région détient sur son territoire un musée thématique unique qui occupera une place centrale dans cette édition d’Europalia. Cet événement s’intègre donc parfaitement dans la promotion de l’image nationale et internationale de la Région de Bruxelles-Capitale ».
Ministre-Président bruxellois Rudi Vervoort: « Après 2019, consacrée à la Roumanie, la biennale culturelle Europalia organise en 2021 une biennale entièrement consacrée aux chemins de fer dans l’art. Je me réjouis de ce choix particulier qui marquera le 175e anniversaire de la liaison Paris-Bruxelles, le 25e anniversaire du service Thalys et le 100e anniversaire de l’Union internationale des Chemins de fer (UIC). Avec ce thème, le public pourra découvrir plusieurs  événements et expositions dans notre Région-Capitale bien sûr mais aussi en Belgique et dans ses pays voisins. Une édition importante pour l’image nationale et internationale de Bruxelles. »
Koen Clement, Directeur Europalia : « La Région bruxelloise  a joué un rôle primordial dans le développement du réseau ferroviaire en Belgique. C’est dès lors avec un réel plaisir que nous anticipons cette collaboration avec la Région de Bruxelles-Capitale qui verra une multitude d’événements artistiques de très haute qualité dans le cadre de Europalia Festival Trains & Tracks sur son territoire. »
Jan Grauls, Commissaire-général Europalia Trains & Tracks: « En 2021, Bruxelles célébrera le train, un ami familier et très bienvenu. »

Depuis les premières années de son existence,  la Belgique a toujours été dans le berceau du trafic ferroviaire. La première ligne européenne de chemin de fer a été inaugurée le 5 mai 1835 entre Bruxelles et Malines.  Le train fut tiré par trois locomotives à vapeur de fabrication anglaise, suivi par des wagons accueillant 900 invités à bord. Il s’agissait du premier train sur le continent européen.

En 2021, cela fera également 175 ans que la première ligne ferroviaire entre deux capitales, Bruxelles et Paris a été inaugurée sur le continent européen. Et en 2021, nous célèbrerons le dixième anniversaire du livre blanc de la Commission européen pour un espace européen unique des transports.

Aujourd’hui, des millions de personnes à travers l’Europe utilisent quotidiennement le train pour se rendre au travail ou pour voyager dans d’autres pays. Bien avant que la libre circulation des personnes et des biens en Europe dispose d’un cadre politique grâce à l’Union européenne, le train était déjà un moyen par excellence pour apporter cet idéal dans la pratique. Aujourd’hui, la mobilité ethnique occupe une place centrale dans le débat public. Et dans la discussion concernant le  meilleur mode de déplacement du futur, le train compte encore d’excellents atouts.

Story image
Story image
Eva Vanhengel Woordvoerder / porte-parole

Nancy Ngoma
Cabinet Vervoort
0477 75 65 82

Image de Bruxelles
A propos de Sven Gatz

Sven Gatz
Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé des Finances, du Budget, de la Fonction publique, de la Promotion du Multilinguisme et de l'Enseignement néerlandophone
Avenue des Arts, 9
1210 Bruxelles