Gatz organise un deuxième salon d'informations pour les futurs enseignants

L'enseignement fait actuellement face un peu partout dans le pays à une pénurie d'enseignants. Bruxelles, où l'enseignement néerlandophone a connu une forte augmentation du nombre d'élèves ces dernières années, n'échappe pas à la règle et les écoles ont du mal à trouver suffisamment de professeurs. En collaboration avec la Commission communautaire flamande (VGC), le ministre Gatz, en charge de l'enseignement néerlandophone en région bruxelloise, organise pour la deuxième fois un salon d'informations le 1er juin prochain.

Avec ce nouveau salon d'informations, le ministre Gatz veut au moins égaler le succès de la première édition: "Les résultats de notre premier salon d'informations étaient très encourageants. Nous l'avons fait évaluer en profondeur et nous sommes arrivés à la conclusion qu'une seconde édition pourrait générer de nombreux nouveaux candidats-enseignants. D'une part, de nombreux jeunes ont indiqué qu'ils aimeraient choisir une formation d'enseignant. Et d'autre part, des personnes qui travaillent dans le secteur privé ou dans l'administration envisagent de faire le pas vers l'enseignement, en tant que zij-instromers ​ (entrants latéraux)." ​ ​

169 personnes ont montré de l'intérêt pour le premier salon d'informations le 26 janvier dernier. La plupart des questions posées par les participants au salon d'informations concernaient la formation pédagogique (53%), les conditions et les diplômes requis pour devenir enseignant (46%), la rémunération et la reprise de leur ancienneté (44%). Neuf participants sur dix ont déclaré avoir obtenu les informations qu'ils recherchaient. Les personnes aux stands ainsi que les membres du personnel du Centre d'enseignement bruxellois (OCB) étaient également enthousiastes et ont montré leur motivation à participer à une prochaine édition.

A l'issue du salon d’informations, les participants ont reçu un e-mail contenant des informations sur les postes vacants dans l'enseignement néerlandophone à Bruxelles et ont été invités à envoyer d’éventuelles questions complémentaires par e-mail.

Les participants au salon étaient invités avant de partir à remplir un formulaire leur demandant s’ils étaient prêt à franchir le pas vers un emploi dans l’enseignement. Sur les quelque 70 participants ayant rempli ce formulaire, 16 % ont émis le souhait de commencer à enseigner encore cette année, 23 % ont dit vouloir commencer en septembre 2022 et 21 % ont déclaré vouloir commencer plus tard que l'année scolaire prochaine.

Entre-temps, au début du nouveau semestre en février, 11 visiteurs du salon d’informations à la fin du mois de janvier se sont déjà inscrits à une formation d’enseignant dans l'un des établissements bruxellois d'enseignement supérieur, le tout dans un parcours raccourci destiné à l'enseignement secondaire.

"Avec cette deuxième édition, nous espérons persuader encore plus de "zij-instromers" à opter pour la profession d'enseignant et surtout d'enseigner à Bruxelles", conclut le ministre Gatz.

Vous pouvez toujours vous inscrire via https://www.onderwijsinbrussel.be/infobeurs-zij-instromers

Amil Djellal Porte-parole adjoint FR
Eva Vanhengel Woordvoerder / porte-parole
Story image

 

A propos de Sven Gatz

Sven Gatz
Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé des Finances, du Budget, de la Fonction publique, de la Promotion du Multilinguisme et de l'Enseignement néerlandophone
Avenue des Arts, 9
1210 Bruxelles