Gatz débloque 2 millions pour l'enseignement secondaire à Bruxelles afin de soutenir les jeunes à risque

La Commission communautaire flamande (VGC) lance un projet de soutien aux jeunes à risque de l'enseignement secondaire néerlandophone à Bruxelles. Une subvention totale de 2.143.000 euros sera mise, dès cette année et jusqu'en 2023, à disposition de cinq écoles secondaires bruxelloises.

« Bruxelles abrite un grand nombre d'enfants et de jeunes qui grandissent dans un contexte défavorisé ou vulnérable. Pour un nombre croissant d'élèves en situation difficile sur le plan éducatif et de l'éducation des enfants, un soutien et un accompagnement supplémentaires sont nécessaires, en plus des initiatives existantes.  C'est ce qui est ressorti de mon 'Tour de table à Bruxelles', où j'ai pu m'entretenir avec plusieurs enseignants et équipes pédagogiques néerlandophones. Nous avons reçu d'autres signaux au cours de l'été indiquant que des mesures supplémentaires étaient nécessaires, et nous essayons d'être aussi réactifs que possible », a déclaré le ministre bruxellois Sven Gatz, responsable de l'enseignement néerlandophone au sein de la VGC.

Pour les jeunes en âge de fréquenter l'école secondaire, présentant des difficultés de comportement à l'école, pour lesquels le parcours scolaire menace d'échouer ou a déjà échoué, la VGC choisit de développer un fonctionnement intégré entre l'Enseignement et le Bien-être et de mettre en place une approche ciblée pour l'accompagnement/le soutien de ces jeunes sur le campus même.

Cet accompagnement, soutien et où nécessaire assistance professionnelle doit permettre de renforcer les comportements positifs à l'école, favoriser un climat scolaire positif et réduire les taux d'exclusion et d'abandon.  

“Nous estimons qu'il est très important que tous les élèves bénéficient à l'école de possibilités maximales et optimales pour développer leurs talents", déclare le ministre Sven Gatz. "Nous voulons redonner aux jeunes à risque le goût de l'enseignement en augmentant leur bien-être socio-émotionnel et en soutenant l'école dans la mise en œuvre d'une politique de prise en charge personnalisée."

Cinq écoles néerlandophones à Bruxelles lancent le projet de soutien. Tant les jeunes que les écoles bénéficieront d'un soutien maximal afin de garantir le retour des jeunes à l'enseignement.

La subvention a été accordée aux cinq écoles suivantes : Hoofdstedelijk Instituut Anneessens-Funck, GO ! Atheneum Emanuel Hiel (en collaboration avec GO ! Technisch Atheneum Victor Horta), GO ! Technisch Atheneum Zavelenberg,  Don Bosco Technisch Instituut et Sint-Guido-Instituut. En 2021, ces écoles recevront 134 600 euros chacune, et en 2022 et 2023 147 000 euros chacune par an et par école.

D'ici fin 2021, les 5 écoles élaboreront un plan concret adapté au groupe cible et à l’école concernant l’utilisation des moyens prévus.

Story image
Amil Djellal Porte-parole adjoint FR
Eva Vanhengel Woordvoerder / porte-parole
A propos de Sven Gatz

Sven Gatz
Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé des Finances, du Budget, de la Fonction publique, de la Promotion du Multilinguisme et de l'Enseignement néerlandophone
Avenue des Arts, 9
1210 Bruxelles